Conseils santé

Tout ce qu’il faut savoir sur la défibrillation cardiaque

Elle consiste à un choc électrique destiné au ventricule. Cette thérapie est délivrée par un défibrillateur cardiaque. Elle est prescrite aux patients présentant des fibrillations de façon épisodique. L’arrêt cardiaque est responsable de plus de 50.000 décès par an. Le choc délivré par le défibrillateur externe traite la défibrillation cardiaque. Vous avez rendez-vous sur le site https://www.defibril.fr/defibrillation-cardiaque/ pour en savoir plus.

Elle améliore la survie des patients

On estime qu’en France 3000 à 4000 vies pourraient être sauvées grâce à la défibrillation cardiaque. Les muscles du cœur se contractent selon un rythme régulier. Dans certaines circonstances, il peut se dérégler, battre de façon désorganisée. Il est alors en fibrillation. Très simple à utiliser, le défibrillateur délivrera un choc électrique qui permettra au cœur de repartir et de se remettre à battre efficacement. Le défibrillateur effectue lui-même le diagnostic et il ne délivrera le choc que lorsque celui-ci est nécessaire. La chance de survie est essentielle, une minute gagnée, c’est 10% de chance de survie, en plus.

Un défibrillateur pour sauver des vies

Ce boîtier autrefois réservé au personnel médical est aujourd’hui disponible pour les particuliers dans tous les lieux accueillants du public.
Les arrêts cardiaques se font pour la plupart devant un ou plusieurs témoins. La rapidité de l’intervention est vitale. En utilisant un défibrillateur, on peut sauver des vies. Lorsque le cœur est en fibrillation, le sang circule mal. C’est à ce moment précis que le choc électrique prend toute son importance. Le défibrillateur va permettre au cœur de redémarrer avec des contractions harmonieuses. Depuis le décret de 2007, toute personne est autorisée à se servir d’un défibrillateur et non plus seulement les médecins. La défibrillation ne donne pas l’assurance que la personne va survivre, mais c’est la seule méthode qui peut donner une chance de survie à la victime. Le défibrillateur permet d’attendre les secours et non pas de traiter la cause.